Fermer
Accès collaborateurs
Etes-vous sûr(e) de vouloir vous déconnecter ?

Menu
Epargne

Et si vous (re)donniez du sens à votre épargne ?

23/01/2018

Saviez-vous que votre épargne soutient indirectement les grands groupes et les multinationales ? En effet, vos économies sont investies par les banques dans des sociétés que vous n’approuvez pas forcément. Heureusement, tous les placements ne sont pas concernés : en optant pour un livret d’épargne solidaire, vous pouvez choisir d’aider des acteurs économiques vertueux, comme plus d’un million de particuliers le font déjà. Et ainsi (re)donner du sens à votre épargne !

Reprenez vos investissements en main

C’est un fait : le contrôle de votre épargne vous échappe. Une fois placé votre argent sur l’un de ces livrets traditionnels, votre banque se charge de tout. Elle décide d’investir dans telle ou telle société, dans tel ou tel groupe coté en Bourse. Tout au long du processus, vous n’avez pas votre mot à dire.

Pourtant, il s’agit bien de votre argent. Et votre parole compte ! Vous devriez pouvoir choisir quels investissements vous souhaitez faire, quelles entreprises méritent d’être soutenues par vos économies. Vous n’êtes pas contraint de participer (indirectement) aux politiques économiques parfois agressives des multinationales. Bref : il est temps de reprendre vos investissements en main. Et de faire le choix d’un livret d’épargne solidaire aux objectifs plus vertueux.

Plus d’un million d’épargnants investissent autrement

Investir autrement ? C’est la possibilité offerte par le livret d’épargne solidaire, proposé par un nombre grandissant de banques françaises, souvent alternatives. Les fonds permettent de soutenir des entreprises de l’économie sociale et solidaire qui interviennent dans des domaines généralement délaissés par les banques classiques, car peu rentables. Ainsi, en 2016, l’argent collecté sur les livrets d’épargne solidaire (1,47 milliard d’euros) a contribué aux activités de 1 200 associations et entreprises en France, et une centaine à l’étranger. Ce sont 49 000 emplois qui ont été sauvés ou créés. Dans le courant de l’année, quelque 5 500 personnes aux revenus modestes ont pu trouver un toit grâce à ces financements.

Les objectifs respectables de l’épargne solidaire ont convaincu plus d’un million de Français, ce qui représente (seulement) 0,2 % de l’ensemble de l’épargne financière des ménages dans l’Hexagone, selon les estimations de Finansol. Les Fonds communs de placement d’entreprise sont ceux qui drainent les encours les plus importants : ceux-ci ont été multipliés par six en dix ans !

Le livret d’épargne solidaire, aussi généreux que rentable

Pour autant, faire le choix d’un livret d’épargne solidaire, ce n’est pas faire une croix sur tout potentiel de rentabilité. Certains produits financiers 100 % solidaires peuvent attendre un rendement brut proche de 2 % (pour 5 ans d’épargne). D’autres, moins « solidairement engagés », tutoient les 3 %, mais ne fonctionnent qu’à travers des dons prélevés sur les intérêts – les investissements ne concernent par les entreprises et organismes liés à l’économie sociale et solidaire.

Même le livret d’épargne solidaire avec option de partage, qui vous propose de reverser une fraction de vos intérêts annuels à des associations, assure généralement une rentabilité supérieure ou égale à celle du livret A grâce à un abattement fiscal couvrant jusqu’à 75 % de la somme versée. En parallèle, nombreux sont les établissements bancaires qui tentent de séduire les épargnants avec des taux promotionnels pouvant monter jusqu’à 3,20 % ou plus. Le choix est aussi varié que vaste : Finansol dénombrait 146 labellisés « finance solidaire » à fin 2016.

En épargnant autrement, vous ne perdez rien financièrement parlant tout en réalisant une bonne action. Et si vous faisiez du livret d’épargne solidaire votre prochain produit financier ?

#investissement #livret épargne solidaire