Famille : Épargner pour ses enfants

Epargne
Comment épargner pour ses enfants tout en continuant de bien gérer son budget mensuel ? Lumière sur les astuces pour épargner judicieusement.
Epargne


Financement des études, achat d’une voiture, investissement dans un premier logement… les enfants ont généralement besoin d’un petit coup de pouce pour gagner en indépendance et se lancer dans la vie active. Mais comment épargner pour ses enfants tout en continuant de bien gérer son budget mensuel ? Lumière sur les astuces pour épargner judicieusement et sur les supports les plus adaptés et les plus performants.

Comme tout parent, vous voulez soutenir vos enfants dans leurs projets et sécuriser leur avenir en mettant de côté pour eux. Cependant, cette bonne intention peut être complexe à mettre en place. Soyez rassuré, il existe une solution pour tous les budgets !

 

Épargner pour ses enfants : chacun ses moyens

Ce qui compte, ce n’est pas tant la somme mise de côté que la régularité dans l’effort d’épargne. En effet, votre budget quotidien sera moins impacté par des versements de 10 euros chaque mois sur le livret de votre enfant que par un gros virement de 180 euros une fois par an. D’ailleurs, de nombreuses banques proposent de mettre en place des virements mensuels automatiques. Ainsi, vous n’aurez rien à faire… à part observer le capital de votre enfant grandir à vue d’œil !

C’est en s’y prenant à l’avance que l’épargne de vos enfants en deviendra d’autant plus conséquente : avec 10 euros par mois pendant 18 ans, on obtient 2160 euros, sans compter les intérêts générés. Soit une belle somme pour démarrer dans la vie ! Et si vous pouvez vous le permettre, imaginez donc le résultat avec des virements plus importants…

 

Un âge, une solution

Pour les jeunes enfants, tournez-vous d’abord vers un livret d’épargne pouvant être ouvert sans aucun frais dès la naissance. Souvent, ce dernier vous offre même une prime à l’ouverture ! Très simple d’utilisation, les virements peuvent s’y faire de façon régulière ou occasionnelle (Noël, anniversaires…). De plus, grâce à ce support ultra-souple, l’épargne sera disponible à tout moment et ne courra aucun risque.

Pour les enfants majeurs, qui n’ont pas de besoin immédiat d’argent, n’hésitez pas à leur faire souscrire à un ou plusieurs compte(s) à terme. Ce support, qui a une durée prédéfinie et un taux garanti, préserve et fait fructifier les économies. Soit une solution idéale et pragmatique pour une belle tranquillité d’esprit, pour eux comme pour vous !

 

Voir loin pour l’épargne de ses enfants

Certains livrets spécifiquement conçus pour les enfants proposent des plafonds de versement relativement bas. Une fois ces plafonds atteints, impossible de continuer à verser des sommes sur ces livrets ! Même si les intérêts, eux, continueront à se cumuler.

Pour concilier flexibilité et rentabilité, pensez aux livrets fiscalisés ! En cas de donation notamment, ceux-ci auront pour avantage d’avoir un plafond quasi illimité (10 000 000 € maximum) et des taux boostés. Par ailleurs, une fois votre enfant majeur, il pourra conserver son livret sans aucun âge limite.

 

 

Bon à savoir : quel que soit son âge, votre enfant reste propriétaire de l’argent versé sur le support. À 16 ans, il pourra effectuer des retraits sous réserve de votre accord ; à 18 ans, il en récupérera la pleine gestion et propriété.

Il n’est jamais assez tôt pour anticiper le financement des études, du permis ou du premier studio de son enfant. Et pour éviter d’avoir à se ruiner lorsque le moment sera venu, il suffit d’épargner judicieusement en optant pour des supports flexibles, qui font fructifier les économies. Et, avec les intérêts générés, vos enfants pourront bien vous offrir un (petit) cadeau pour vous remercier d’avoir pensé avec eux !

 

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Nos conseillers sont à votre disposition

0970 81 82 83 Du lundi au samedi de 9h à 19h hors jours fériés. Coût d'un appel local.
Recevoir une documentation