Le Mag Distingo

Mag Distingo • Podcasts • Saison 2 • Épisode 12
Comment se préparer au financement d’un projet immobilier ?

Abonnez-vous :

  • Apple podcast
  • Deezer podcast
  • Spotify podcast
Podcasts • Saison 2

Épisode 12
Comment se préparer au financement d’un projet immobilier ?

                   

Sandra Viricel
directrice d’agences immobilières à Lyon
et animatrice de l’émission « Recherche appartement ou maison » sur M6

L’effort d’épargne est très important au démarrage pour une acquisition, surtout pour les primo-accédants : il faut montrer patte blanche.

En bref

Un projet d’achat immobilier se prépare ! En épargnant assez en amont, vous donnerez confiance aux banques pour obtenir un emprunt et vous pourrez financer tous les frais annexes grâce à vos fonds propres. Dans ce nouvel épisode de « Secrets d’Épargne », Sandra Viricel vous donne des conseils pour emprunter en anticipant bien les dépenses à prévoir, que vous choisissiez d’acheter un bien neuf ou ancien.

Définir son budget à partir de l’épargne déjà constituée

Avant de vous projeter dans votre achat immobilier, il est crucial de déterminer votre capacité d’emprunt en réalisant des démarches auprès de votre banque ou d’un courtier afin de définir votre enveloppe budgétaire globale. N’oubliez pas de tenir compte des « frais de notaires », des « garanties de prêts » et de tous les autres frais connexes éventuels qu’il faudra ajouter au montant final de votre transaction immobilière.

Primo-accédants : les clés pour convaincre les banquiers

Démontrez vos capacités à économiser de l’argent en ayant constitué une épargne capable de couvrir les frais de notaires et au moins 10% de la valeur du futur bien. La banque pourra ainsi vous suivre dans votre projet et vous permettre d’emprunter le montant maximum, dans la limite de votre capacité d’endettement bien sûr.

Neuf ou ancien : préparez-vous à avoir des « surprises »

Le coût de votre bien ne s’arrête pas au montant de votre achat : il y aura toujours des dépenses supplémentaires à prévoir. Dans le cas d’un bien neuf, pensez à toutes les finitions (revêtements de sol, peinture, cuisine, etc.) ou alors aux frais de rénovation. Rappelez-vous aussi qu’un euro d’investi n’est pas toujours récupéré sur le prix de revente. Il y aura des dépenses « plaisir » comme un dressing aménagé par exemple, qu’il sera préférable de financer à partir de vos fonds propres. Sachant que les taux d’intérêts et de placements ne peuvent qu’augmenter : c’est le moment d’épargner pour faire fructifier vos économies !

Partagez cet épisode
sur vos réseaux sociaux

Nos conseillers sont à votre disposition

0970 81 82 83

Du lundi au samedi de 9h à 19h hors jours fériés. Coût d'un appel local.