Le Mag Distingo

Mag Distingo • News • Tout savoir sur le bitcoin

Tout savoir sur le bitcoin

News
Le bitcoin est au cœur de l'actualité depuis ses débuts, notamment suite aux remous qu’il provoque sur les marchés financiers. Mais d’où vient-il, au juste ? Y a-t-il des risques liés à cet investissement dont la valeur ne cesse de fluctuer ? Aujourd’hui, le bitcoin passe sous le microscope Distingo par PSA Banque pour vous aider à vous faire votre avis.
News

Intéressé par l’idée d’investir dans le bitcoin ou juste curieux de cet eldorado virtuel ? Ses impacts réels sur les marchés financiers ne sont plus à prouver. Le cours de la star des cryptomonnaies vient d’atteindre son record en dépassant la barre des 38 600 euros. Mais derrière ces envolées, le bitcoin continue tout de même de diviser.

 

 

1 – Décrypter la crypto

Le bitcoin est une monnaie électronique qui permet d’effectuer des transactions sur Internet en faisant appel à une validation cryptographique. Cet actif numérique – comme les autres cryptomonnaies – associe l’utilisateur aux processus d’émission et de règlement des transactions. Vous pouvez l’échanger ou effectuer des achats sur des plateformes dédiées et même la générer si vous êtes un informaticien chevronné. Comment ? En tant que « mineur de bitcoin », il vous faut créer, confirmer des transactions et renforcer leur sécurité.

Quoi qu’il en soit, le bitcoin fait appel à un protocole informatique décentralisé composé de blocs contenant des transactions et appelé à raison « blockchain  ». Cette technologie stocke et transmet les informations chiffrées de façon transparente, fiable et directe garantissant l’indépendance de cette monnaie. Si bien que pour modifier une transaction, il faut pouvoir changer les données simultanément sur tous les ordinateurs des utilisateurs réseau. Ce qui est quasiment impossible dans les faits, si bien que la sécurité autour de cette monnaie en est renforcée.

 

 

2 – Le retour en grâce

Obscur, incontrôlable, non encadré, le bitcoin n’a pas toujours bonne réputation. Il est à l’opposé de supports plus sécurisés et stables, comme les livrets d’épargne et compte à terme. Le cours en dent de scie du bitcoin accentue encore ce sentiment de méfiance.

En témoigne, l’effondrement de sa valeur en 2011 passant de 33 à 2,50 dollars juste après une hausse constante. Par la suite, son cours a repris le dessus pour culminer à 4 700 dollars à l’été 2017, jusqu’à atteindre 20 000 dollars fin 2017 pour s’effondrer à 3 100 dollars en décembre 2018. Instable vous avez dit ?

Le bitcoin est également indépendant de tout état, banque ou organisme régulateur et ne possède pas de cours légal sur les marchés financiers.

Toutefois, si le bitcoin est autant plébiscité, c’est parce qu’il offre la possibilité de réaliser une plus-value notable et soudaine. L’engouement est donc fondé sur la spéculation et non sur une valeur réelle. Sa volatilité et sa hausse constante sur le long terme représentent, en conséquence, ses principaux attraits.

 

 

3 – Sauter le pas : pour ou contre

Alliant méfiance et intérêt, le bitcoin s’échange dans le monde entier et continue de convaincre : données traçables et infalsifiables, pas d’intermédiaire… Mais il peut avoir un rôle de valeur refuge face à une faiblesse conjoncturelle d’un État. Par exemple en Chine, la politique gouvernementale sur le contrôle de sortie des capitaux des ressortissants a entraîné la baisse continue du Yuan au profit… du bitcoin !

Cependant, la Banque de France ne cesse de rappeler que le bitcoin n’est ni une véritable monnaie, ni un moyen de paiement au sens du Code Monétaire et Financier. En outre, cet actif n’étant pas soumis à régulation, vous ne bénéficiez d’aucune garantie :

  • De remboursement de votre portefeuille d’actifs à valeur nominale, par exemple si votre plateforme d’échange fait faillite ;
  • De protection des coffres forts électroniques où sont hébergés vos bitcoins, notamment en cas de vol par des pirates informatiques ;
  • De conversion de vos bitcoins en monnaie ayant cours légal. Puisque la valeur du bitcoin est aléatoire suivant l’offre et la demande, elle peut induire une paralysie voire un effondrement du système s’il n’y a que peu ou pas de « racheteurs » de bitcoins contre devises.

 

 

Les possibilités d’investissement et la valorisation du bitcoin, considéré comme un facilitateur de transaction, génèrent des gains indéniables et prometteurs. Mais compte tenu des flambées et des chutes de son cours régulièrement observées, choisir d’y investir c’est aussi considérer une prise de risque réelle.

 

 

LE CHIFFRE CLÉ

4 500 c’est le nombre de monnaies virtuelles existantes.

Bitcoin, Ethereum, Litecoin, Dash, Dogecoin, Tether, Peercoin, Namecoin, Ripple…

Ce n’est pas le choix qui manque !

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Nos conseillers sont à votre disposition

0970 81 82 83

Du lundi au samedi de 9h à 19h hors jours fériés. Coût d'un appel local.