X

INFORMATION : Nous vous rappelons que le siège social de PSA BANQUE FRANCE a été transféré de Gennevilliers à Poissy (78300), 2-10 boulevard de l'Europe, et est désormais immatriculé au RCS de Versailles (652 034 638). A compter du 23 septembre, nous vous remercions d'adresser tous vos courriers à PSA BANQUE - TSA 84321 - 92563 RUEIL MALMAISON Cedex

News
Ils sont omniprésents dans votre quotidien : moteurs de recherche, réseaux sociaux… Ces géants du Web que sont les GAFA - Google, Apple, Facebook et Amazon - sont bel et bien toujours en position dominante sur leurs marchés respectifs. La capitalisation de chacune des GAFA flirte (pour le moment) avec les 1 000 milliards de dollars. C’est démesuré, mais pas forcément durable. Les cartes des géants du Web pourraient bien être rebattues et les investissements liés à ce domaine devenir des placements très risqués. Alors, quel sera le futur des GAFA ?

Quel avenir pour les GAFA ?

02/03/2020

Jamais sans mon moteur de recherche

Saviez-vous que Google concentre plus de 90% des recherches effectuées dans la plupart des pays du monde ? Discret, efficace, il vous accompagne partout et vous a déjà donné de sacrés coups de pouce face à de nombreuses situations.

Pourtant, la donne pourrait bientôt changer avec la montée en puissance des BATX (Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi). Baidu, moteur de recherche chinois, pourrait par exemple concurrencer Google en tant que géant du web avec actuellement près de 60 % de part de marché en Chine.

De nombreuses start-ups rivalisent aussi d’inventivité pour proposer aux internautes des solutions alternatives qui répondent à des problématiques sociétales plus larges. Ecosia, pour ne citer que lui, est un moteur de recherche allemand qui permet d’utiliser les revenus publicitaires des annonceurs à des fins plus responsables. Ainsi, l’entreprise reverse actuellement près de 80 % de ses bénéfices à un programme de reforestation actif dans le monde entier.

Vous avez envie d’investir sur le marché du numérique et plus particulièrement des moteurs de recherche ? Gardez à l’esprit que les perspectives avancées restent des spéculations et que les investissements en Bourse ne cessent de jouer aux montagnes russes. De ce fait, mieux vaut choisir pour vos économies des placements plus sécurisés qui rapportent sans aucun risque à la clef.

 

Vos données personnelles ne sont qu’à vous

Les GAFA se nourrissent de l’analyse et de la revente de vos données, c’est-à-dire de vos choix, goûts et centres d’intérêt lors de l’utilisation de leurs services. C’est pourquoi vous avez sûrement déjà dû entendre parler du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) qui vise à renforcer et à unifier la protection des données privées dans l’Union Européenne.

Pourtant, certains GAFA n’ont pas toujours joué le jeu. Rappelez-vous de la polémique liée à l’affaire Cambridge Analytica, ayant entraîné Facebook dans la tourmente. Mark Zuckerberg avait par la suite dû mettre en place des mesures fortes sur son réseau social afin de mieux sécuriser les données personnelles de ses utilisateurs.

 

Vers un renforcement de la législation sans frontière

La fiscalité des GAFA est également particulière. Ces entreprises qui proposent des services dématérialisés sont à la fois difficilement localisables et facilement consommables par les internautes du monde entier. Forts de cet atout, les GAFA peuvent rapidement être tentés de déclarer un chiffre d’affaires plus élevé dans des pays à faible taux d’imposition…

C’est pour se préserver de ces pratiques que la France a décidé en juillet 2019 de mettre en place ce qu’on nomme tout simplement « la taxe GAFA ». En parallèle, l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) vise un accord fiscal international sur la taxation du numérique. L’objectif commun de ces réformes repose sur la mise en place de conditions de concurrence plus égalitaires entre les États.

 

Les GAFA représentent des capitalisations boursières mondiales omnipotentes. Pour leur faire face, les États tentent de reprendre le contrôle économique et numérique. D’ici là, pour placer votre capital et le faire fructifier, le principe de précaution est à appliquer.

#amazon #apple #données personnelles #facebook #google #start up #taxe #web